L'Atelier des transitions
Les apports

Les apports

Durant le Semestre des transitions, des intervenants universitaires, ainsi que des spécialistes engagés dans la vie socio-économique ou politique, apportent des ouvertures sur différents thèmes, en privilégiant les pédagogies actives.

Objectifs

  • Acquérir une compréhension globale des enjeux, dans leurs dimensions technologiques, économiques, sociales, géopolitiques
  • Décoder l’écosystème, complexe, des acteurs : champs de compétences et d’influence respectifs, interrelations, processus de décision 
  • Développer sa capacité à agir efficacement, à intervenir dans les débats publics
  • Rencontrer des acteurs engagés dans des structures et sous des formes variées ; développer son réseau ; incuber son projet professionnel

Contenu

Séminaire introductif : panorama des enjeux et acteurs (42 h)

On donnera en début de semestre une vision large des questions posées par l’avenir de nos sociétés, en donnant quelques points de repère généraux : histoire et évolution des esprits, anthropocène, limites planétaires, questions climatiques, environnementales, sociales, économiques, politiques… Ces questions seront introduites en mettant en évidence leur complexité, à la fois du fait de leurs nombreuses dimensions, mais également par la diversité et l’imbrication des acteurs concernés, à différentes échelles (de l’individu jusqu’aux organisations mondiales).

Approches économiques alternatives et socialement responsables (105 h)

Ce module sera abordé au cours du semestre par le biais d’exposés, d’études de cas, de retours d’expérience autour :

  • de l’économie sociale et solidaire, avec des focus certains secteurs (industrie, médico-social, services, agriculture)
  • des initiatives prises dans le domaine du capitalisme responsable (évolution du cadre juridique, des modalités de gouvernance des entreprises, des normes comptables pour y inclure des informations sur l’impact social et environnemental…).

La participation des étudiants à la conception d’un serious game autour des entreprises relevant de la philosophie du certificat B Corp permettra de mesurer la complexité des questions posées par ce type d’initiatives, qui mobilisent de fait la quasi-totalité des dimensions et acteurs évoqués ci-avant. Ce module assurera une certaine maîtrise des instruments et dispositifs, ainsi que leurs limites.

Politiques publiques sur les questions environnementales et sociales (28h)

Union européenne, Etat, collectivités

Les étudiants auront en particulier l’opportunité d’échanger avec des femmes et des hommes exerçant, ou ayant exercé, des responsabilités dans des collectivités, ministères, ou au sein des institutions de l’UE.

Focus sur quelques grands enjeux (112 h)

Il s’agira d’approfondir ces grands enjeux en soulignant :

  • les problématiques posées et les défis à relever (technologiques, économiques, sociaux, géopolitiques)
  • les leviers activables pour y parvenir et le rôle que peuvent jouer les différents acteurs : individus, entreprises, pouvoirs publics, instances de gouvernance mondiale

Intervenants

CentraleSupélec, Universités de Lorraine, de Liège, du Luxembourg ; Campus de la Transition ; collectivités ; Agence de l’eau Rhin Meuse ; Institut européen d’écologie ; planet A® ; Fondation Croissance responsable ; I4CE ; entreprises label B Corp (Fairphone) ; structures de l’économie sociale et solidaire ; groupements professionnels CentraleSupélec Alumni…